Konica Minolta écrit "CONNECTED" en majuscules

| 23 février 2021

Konica Minolta écrit "CONNECTED" en majuscules

Interview




Si la COVID-19 a changé quelque chose, c'est que nous écrivons maintenant "CONNECTED" en lettres capitales. L'émergence du travail hybride a des implications majeures pour le lieu de travail du futur", déclare Xavier Biermez, Managing Director de Konica Minolta Business Solutions Belgique & Pays-Bas. Depuis un certain temps déjà, Konica Minolta soutient ses clients dans la numérisation des processus de travail. Mais la crise du Corona a accéléré la transformation numérique de nombreuses entreprises. Ce qui est généralement considéré comme une aspiration salutaire ou un beau bénéfice extra-légal est rapidement devenu une nécessité absolue : fournir aux employés des postes de travail numériques connectés, accessibles depuis différents endroits. Mais pour aider les clients à se transformer, Konica Minolta devait d'abord se transformer elle-même. Dans cette interview, Xavier Biermez explique le processus de transformation de Konica Minolta, la façon dont l’entreprise aide ses clients dans leur transition numérique et ce qu'il attend du lieu de travail de demain. 
 

M. Biermez, en quoi la crise du coronavirus change-t-elle notre façon de travailler ?  

Chez Konica Minolta, nous avons rapidement adapté nos activités en Belgique et aux Pays-Bas, dans la mesure du possible, pour passer du travail au bureau au travail à distance. Pour les entreprises qui ne sont pas équipées pour cela, comme beaucoup de nos clients, cette transition a été particulièrement difficile. Bien que de plus en plus d'organisations reconnaissent la nécessité de numériser, des bureaux numériques accessibles à distance sont devenus indispensables du jour au lendemain.
 
Beaucoup de nos clients ont transformé leurs processus de travail de l'analogique au numérique au cours de la dernière décennie. Ils étaient souvent dans la première phase de numérisation, ce qui signifie que dans la plupart des cas, de nombreux flux de travail simples étaient encore réalisés sur papier. Les aider à numériser ces processus  a permis, pour la plupart d'entre eux, de réaliser des gains d'efficacité considérables. Par exemple, il est désormais la règle plutôt que l'exception que les dossiers du personnel des RH soient entièrement numériques. Il en va de même pour le processus de facturation au sein des organisations. 

Mais le travail à distance nécessite également une deuxième étape : l'intégration numérique. Cela signifie qu'il faut combiner les différentes solutions numériques en un seul environnement numérique cohérent, accessible et sécurisé à la fois sur le lieu physique du bureau et à distance. Cela jette les bases d'un modèle de travail hybride qui permet aux employés de travailler partout et à tout moment. La demande d'un tel soutien à l'intégration numérique a énormément augmenté en raison de la crise du coronavirus.

Je ne pense pas qu'à un moment donné, nous retournerons tous dans nos bureaux et que nous effectuerons notre travail de la même manière qu'avant la pandémie. En effet, les entreprises et leurs employés voient désormais aussi la valeur ajoutée du travail à distance. Par exemple, une étude récente de Capgemini montre que la productivité des employés a augmenté dans 63 % des organisations au cours du troisième trimestre 2020 grâce à la réduction des temps de déplacement, aux horaires de travail flexibles et à l'utilisation d'outils de collaboration virtuelle.

Ces facteurs ont changé de façon permanente notre façon de travailler. Par conséquent, les bureaux de l'avenir seront plus petits et serviront davantage de lieux de rencontre que de lieux de travail physiques. Je vois un lieu de travail intelligent et connecté - avec "connecté" comme maître-mot. Dans ce lieu de travail numérique et hybride, les gens travaillent ensemble très efficacement et il y a beaucoup de place pour la créativité et les contributions personnelles. Voyez-le comme un lieu virtuel où des équipes sont formées en fonction de leur spécialité. Il réunit les meilleurs éléments pour ce projet spécifique, ce qui permet d'innover davantage. À mon avis, c'est là que réside le véritable pouvoir de la numérisation du lieu de travail. 
 

Comment Konica Minolta accompagne-t-elle ses clients dans cette transformation ?

Chaque entreprise est différente et a une demande unique de la part de ses clients. Lorsque nous aidons nos clients, nous réunissons deux de nos forces : nous combinons notre expertise des technologies de l'information avec la connaissance des lieux de travail (numériques). Nous identifions les besoins de nos clients et sommes à l'écoute des différentes parties prenantes. Nous parlons donc au chef d'entreprise autant qu'au département informatique. 

Une solution informatique n'a de valeur que si elle présente des avantages directs pour l'utilisateur final. Cela nécessite souvent une approche holistique, où les solutions de numérisation en question sont entièrement personnalisées. 
 

Cette évolution des besoins des clients représente une transformation massive au sein de votre propre organisation. Diriez-vous que Konica Minolta est la même entreprise qu'il y a quelques années ?

Ma première réponse est non : au cours de la dernière décennie, nous avons beaucoup investi dans la croissance non-organique. Par exemple, nous avons fait un certain nombre d'acquisitions stratégiques, dont beaucoup dans le secteur des technologies de l'information. Grâce à cette approche, nous avons acquis l'expertise et l'expérience nécessaires pour aider nos clients dans leur transformation numérique. L'un des changements les plus visibles est peut-être le fait que de nos jours, notre personnel de service se rend  de plus en plus souvent avec des ordinateurs portables chez les clients , alors qu'auparavant, il s'agissait d'une boîte à outils. 

Ma deuxième réponse est oui : nous restons en grande partie la même entreprise. Depuis que nous nous sommes spécialisés dans l'optimisation des flux de travail, nous avons connu trois phases : consultation, mise en œuvre et gestion. Aujourd'hui, nous aidons nos clients à réaliser tout leur potentiel grâce à des solutions informatiques et numériques pour le lieu de travail. Ce type de soutien est très demandé par les PME.  

Le rapport MarketScape d'IDC confirme qu'au cours des dernières années, nous sommes passés avec succès d'un fournisseur d'imprimantes traditionnel à un fournisseur de services informatiques. Et même si nos services évoluent au fil des ans, nous restons fidèles à notre mission de créer de la valeur pour nos clients et partenaires grâce à notre expertise. Notre objectif est de les aider à relever les défis auxquels ils sont confrontés et d'être à l'écoute de leurs besoins et de leurs souhaits afin de pouvoir apporter une solution adaptée à chaque problème. 
 

La transformation numérique soulève également de nouvelles questions pour de nombreuses entreprises, par exemple dans le domaine de la sécurité. Comment faire face à cette situation ? 

Chaque fournisseur de services informatiques doit comprendre que la sécurité fait partie intégrante du "lieu de travail intelligent et connecté". Nous constatons, par exemple, que les rançons et les tentatives de rançon sont en augmentation. Il est donc important que toutes les solutions pour les lieux de travail numériques, y compris l'infrastructure, les services dans le Cloud et les services d'applications gérées, soient dotées d'une sécurité intégrée. Pourvu que les mesures de sécurité appropriées soient appliquées, les lieux de travail numériques sont tout aussi sûrs que les lieux de travail physiques. 
 

Le processus de numérisation ne s'arrête pas à l'intégration numérique des postes de travail. Quelle est la prochaine étape ? À quoi ressembleront les processus de travail à l'avenir ?

Je m'attends à ce que les entreprises prennent de plus en plus de décisions basées sur des données. Bien entendu, une organisation doit d'abord disposer des ressources nécessaires pour collecter des données de manière intelligente et réfléchie. En appliquant la modélisation des données, par exemple, les travailleurs de la connaissance sont aidés à prendre de meilleures décisions fondées sur des faits. Leur prise de décision devient de plus en plus complexe et en les soutenant, vous aidez également l'organisation. En un mot : notre travail à l'avenir sera plus numérique que jamais !   
 

About Konica Minolta Business Solutions Europe

 

Konica Minolta Business Solutions Europe GmbH, based in Langenhagen, Germany, is a wholly owned subsidiary of Konica Minolta Inc., Tokyo, Japan. Konica Minolta enables its clients to champion the digital era: with its unique imaging expertise and data processing capabilities, Konica Minolta creates relevant solutions for its customers and solves issues faced by society. As a provider of comprehensive IT services, Konica Minolta delivers consultancy and services to optimise business processes with workflow automation. The company further offers its customers solutions and managed services in the field of IT infrastructure and IT security as well as cloud environments. With regard to its office printing solutions, "IDC MarketScape: Worldwide Print Transformation 2020 Vendor Assessment" stated that Konica Minolta is "recognised globally as a leader in print transformation". As a strong partner for the professional printing market, Konica Minolta offers business consulting, state-of-the-art technology and software and has established itself as the production printing market leader for more than a decade in Europe (InfoSource). Its Business Innovation Centre in London and four R & D laboratories in Europe enable Konica Minolta to bring innovation forward by collaborating with its customers as well as academic, industrial and entrepreneurial partners. For its innovative service approach that complements their devices perfectly, Konica Minolta was awarded the prestigious ‘"Buyers Lab PaceSetter Award for Serviceability and Support 2020/2021" by Keypoint Intelligence. Konica Minolta Business Solutions Europe is represented by subsidiaries and distributors in more than 80 countries in Europe, Central Asia, the Middle East and Africa. With approximately 10,000 employees (as of April 2020), Konica Minolta Europe earned net sales of over 2.34 billion in financial year 2019/2020.

 

For more information, please visit http://newsroom.konicaminolta.eu and follow Konica Minolta on Facebook, YouTube and Twitter @KonicaMinoltaEU

 

Terms and product names may be trademarks or registered trademarks of their respective holders and are hereby acknowledged.