Konica Minolta lance l'AccurioShine 3600

| 17 mai 2023

Konica Minolta a annoncé aujourd'hui le lancement de sa toute nouvelle vernisseuse UV jet d'encre, l'AccurioShine 3600, qui réunit la technologie de vernis innovante de MGI et la fiabilité de Konica Minolta pour répondre aux fortes exigences actuelles en matière d'impression.


L'AccurioShine 3600 est une solution compacte qui permet d'effectuer des opérations de vernissage UV sélectif et de dorure à chaud numérique, du prototype à la production complète, sans avoir besoin d'écrans, de plaques ou de clichés. Le revêtement UV sélectif numérique et la dorure à chaud numérique ajoutent une nouvelle dimension à votre projet, pour des impressions qui sortent du lot.

 

S'appuyant sur le succès de la vernisseuse MGI JETvarnish 3D One, cet équipement rejoint sous sa propre marque le portefeuille de plus en plus étoffé de Konica Minolta. Konica Minolta a collaboré avec MGI pour améliorer sa technologie déjà éprouvée, la vernisseuse gagnant ainsi en stabilité, en fiabilité et en facilité d'entretien.

 

Entièrement numérique, dotée d'une technologie de repérage de pointe basé sur l'intelligence artificielle et d'un système de séchage LED écologique, le tout dans un format compact impressionnant, l'AccurioShine 3600 est une solution révolutionnaire. Elle permet d'ajouter des effets de brillance 2D et 3D ou un effet de dorure à chaud numérique sensible au toucher à un coût raisonnable, tout en évitant les étapes compliquées des systèmes conventionnels.

Les imprimeurs peuvent ainsi obtenir une gamme d'effets de finition saisissants, tout en augmentant leurs marges.

 

Prenant en charge des formats de papier jusqu'au B3+ (364 mm x 750 mm), cette machine est parfaite pour améliorer les impressions courantes telles que les bristols, les cartes de vœux, les couvertures de livres photo et même les emballages à la demande, créant ainsi une expérience d'impression unique et percutante pour nos clients.

 

L'AccurioShine 3600 prend également en charge l'impression avec données variables (VDP), ce qui donne plus d'impact aux billets, aux emballages et étiquettes personnalisés, aux invitations, au marketing personnalisé, etc. Grâce au lecteur de codes-barres, il suffit de changer de code-barres pour changer de tâche. Le lecteur de codes-barres de l'AccurioShine 3600 lit les codes-barres d'une feuille pré-imprimée et sélectionne instantanément le fichier TIFF correspondant déjà stocké sur la console. L'association du lecteur de codes-barres VDP et du convertisseur automatique de fichiers PDF permet d'obtenir un flux de travail véritablement transparent qui transforme les fichiers PDF en impression en quelques minutes.


quotation marks

« Le lancement de l'AccurioShine 3600 témoigne de notre engagement envers le secteur de l'impression et le marché des embellissements haut de gamme. « Avec le passage à l'impression numérique, l'accent est mis sur la numérisation des processus prépresse et post-presse, ainsi que sur l'impression de courts tirages à la demande. En combinant l'AccurioShine 3600 avec d'autres imprimantes numériques couleur de Konica Minolta, nos clients ne développent pas seulement leur activité de manière innovante, mais offrent également de la valeur ajoutée à leurs clients, en fournissant des embellissements rentables, marquants et sur de courts tirages à leurs travaux d'impression quotidiens. »

Tony Charlet

General Manager, MGI Global Business

M. Charlet précise : « Dans le secteur de l'impression, il ne suffit plus d'offrir la qualité et la rapidité à bas prix, il faut aussi apporter la valeur ajoutée qui permet aux impressions de sortir du lot. Plus vous vous démarquez, plus la croissance de votre entreprise sera assurée. Aujourd'hui, grâce à l'AccurioShine 3600 de Konica Minolta, les imprimeurs peuvent répondre aux forte exigences de l'impression actuelle. »

Contact

Contact

Kevin Maarssen

Marketing Communications Expert

Marketing

kevin.maarssen@konicaminolta.eu

News

News

Prévisions 2024 pour le secteur de l'impression commerciale et industrielle

L'impression numérique se développe à vitesse grand V. Partout, les recherches montrent que la technologie est le moteur de la croissance alors que l'impression analogique affiche une perte de puissance.