L’URBSFA saisit la balle au bond grâce à des options performantes en matière d'impression

L’URBSFA saisit la balle au bond grâce à des options performantes en matière d'impression

L’URBSFA saisit la balle au bond grâce à des options performantes en matière d'impression

Une production extrêmement rapide et des finitions automatisées permettent à l’association de modifier ses projets jusqu’au dernier moment


Le monde du football est étroitement lié à l’actualité et avec un programme annuel tel que celui de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (URBSFA), les moments de tranquillité sont extrêmement rares. « Même si nous utilisons nettement moins de papier en raison de la communication numérique, la nécessité de disposer de véritables versions imprimées continuera toujours d’exister », estime Guy Dehaspe, responsable du service impression de l’URBSFA. Toutefois, les règles du jeu ont changé avec l’utilisation de « ses » appareils de production, deux bizhub PRO/PRESS et un appareil High Chroma. « À l’époque où nous avions encore recours au papier pour toutes les communications, nous utilisions à la fois l’impression offset et des photocopieuses », explique Guy Dehaspe, responsable du service impression. « Cela nécessitait de nombreuses finitions manuelles. Cette méthode prenait beaucoup de temps et, de plus, était totalement dépassée. Lorsque nous en sommes arrivés au point où il n’était même plus possible de se procurer des pièces de rechange pour la presse offset, j’ai tiré la sonnette d’alarme. » « Le travail d’imprimerie appartient au passé. À l’époque actuelle, il faut privilégier le numérique, même si, pour le moment, on ne peut se passer du papier totalement », confirme Stefan Van Loock, porte-parole de l’URBSFA et responsable presse de l’équipe nationale belge. Étant donné qu’en sa qualité de sponsor principal, Konica Minolta se chargeait déjà des besoins de la société en matière de copies, c’est auprès d’eux que Guy Dehaspe a demandé conseil. Rapidement, ils ont proposé une solution sur mesure, accueillie très favorablement: remplacer la presse non pas par un seul, mais par deux appareils de production bizhub PRO/PRESS. C’est ainsi qu’une machine noir et blanc aux fonctions de finition avancées et une deuxième, équipée de toners couleur High Chroma, fonctionnent en parfaite complémentarité.


Jaune ou rouge, toutes les couleurs de l’arc-en-ciel

Konica Minolta s’est intéressée avant tout à la valeur ajoutée pour l’URBSFA. « La majorité des communications destinées aux clubs, aux arbitres et aux supporters se déroule sur internet, mais en ce qui concerne, notamment, les compositions des équipes, les programmes et les dossiers de presse, nous devons toujours faire appel au papier », explique Stefan Van Loock. « Et toutes les tâches dont le service impression ne doit plus s’acquitter sont très vite remplacées par d’autres », ajoute Guy Dehaspe. « Je reçois, par exemple, de plus en plus de projets de championnats pour les jeunes, organisés par l’UEFA. Récemment, le football féminin est également devenu très populaire. Par ailleurs, lorsqu’un entraîneur donne une formation, on ne peut pas s’attendre à ce que tout le monde apporte un ordinateur portable ou une tablette pour suivre le cours en ligne. » 

Au sein de l’URBSFA, les travaux d’imprimerie concernent principalement les brochures, les cours, les manuels et les affiches. Cela suppose d’appliquer toute une série de finitions et, à l’heure actuelle, il est tout simplement impensable d’utiliser une affiche en noir et blanc. D’où le choix consistant à associer un appareil noir et blanc à une machine couleur avec, en outre, des fonctions de pli, d’agrafage et de collage automatiques. L’achat des appareils s’est avéré la formule la plus avantageuse et, selon Guy Dehaspe, l’investissement a d’ores et déjà été largement rentabilisé.


{"Name":"Guy Dehaspe","JobDescription":"Responsable du service impression de l’URBSFA","Statement":"Grâce aux finitions automatisées, je peux préparer le projet suivant alors que la machine tourne encore.","VideoUrl":"","ImageUrl":"https://assets-eu-01.kc-usercontent.com:443/d3c19e12-ec80-015c-77e7-dd1dad80d947/8b0f2edb-1d33-468a-8aba-279333415e66/KBVB-quote.jpg","ImageTitle":"L'URBSFA Quote","HasVideo":false,"HasImage":true,"Url":null,"CodeName":"e0cbec10_7f33_01cc_79b1_965025b0c3d3"}


3-0 pour les appareils bizhub PRO/PRESS

Guy Dehaspe est responsable de l’ensemble des aspects de gestion des machines. Il en est également l’unique opérateur. Ainsi, tous les projets passent obligatoirement par lui. Il attribue chacun d’entre eux à l’une ou l’autre machine selon que l’utilisation des couleurs est réellement nécessaire ou que le noir et blanc suffit. Bien que la ligne de finition soit liée à l’imprimante noir et blanc, elle peut facilement être alimentée par les imprimés couleur. « Nous n’avons jamais envisagé de sous-traiter la totalité de nos travaux d’imprimerie », confietil. « Il s’agit d’une solution qui demeure onéreuse. De plus, elle ne permet pas la même flexibilité. De temps à autre, nous sous-traitons des projets en quadrichromie à très grand tirage, mais la plupart du temps, mes demandes arrivent au dernier moment et je dois souvent apporter des modifications en toute fin de parcours. Autrefois, ce n’était pas un problème, mais le gain de temps des nouveaux appareils est réellement impressionnant: 105 pages par minute, quel progrès! Des tâches qui nécessitaient une journée de travail peuvent désormais être accomplies en une heure et demie. En outre, grâce aux finitions automatisées, je peux préparer le projet suivant alors que la machine tourne encore. Autre avantage du bizhub: il est capable d’utiliser des matériaux plus volumineux, ce qui élimine le besoin de plastifier les supports. »

{"Name":"Stefan Van Loock","JobDescription":"Porte-parole de l’URBSFA","Statement":"Le travail d’imprimerie appartient au passé. À l’époque actuelle, il faut privilégier le numérique, sous peine d’être totalement dépassé.","VideoUrl":"","ImageUrl":"https://assets-eu-01.kc-usercontent.com:443/d3c19e12-ec80-015c-77e7-dd1dad80d947/47bd1918-ac8f-4400-8998-cff5ac63fc47/KBVB-quote2.jpg","ImageTitle":"KBVB Quote","HasVideo":false,"HasImage":true,"Url":null,"CodeName":"n7b430d25_1117_0157_b26d_22cf3ebdefb9"}


Un objectif de taille

« En raison des volumes importants, il est nécessaire de faire un entretien régulièrement », raconte Guy Dehaspe. « On commande alors directement les pièces de rechange qui seront nécessaires lors de l’entretien suivant. Et s’il y a un problème, je peux me tourner vers le helpdesk, qui saura m’aiguiller par téléphone. En cas de défaillance grave, un technicien se rend sur place dans les 24 heures. Du reste, les équipes de Konica Minolta savent parfaitement évaluer l’urgence d’un problème. Juste avant un match de l’équipe nationale, par exemple, elles réagissent encore plus rapidement. » La transition vers le 100 % couleur et l’utilisation de grands formats figurent en tête des priorités: « Actuellement, je suis limité au format A3, mais avec un appareil KIP couleur grand format je pourrais réaliser des projets encore plus étonnants, p. ex. imprimer des affiches en format A0, mais également travailler directement sur des matériaux résistant à la pluie et à l’humidité. Pour moi, c’est l’avenir. »


Détails

Activités

L’URBSFA, créée en 1985, représente l’ensemble des clubs de football belges. Elle compte deux mille clubs et organise 300 000 championnats par saison. À l’étranger, elle est représentée par les Diables rouges. Au sein du centre administratif de Bruxelles, du centre technique de Tubeke et des antennes provinciales, 150 employés aident les commissions et les comités à assurer le bon déroulement des activités sportives, administratives et extrasportives.

Défis

  • Trouver une solution de rechange rapide et fiable à la presse offset
  • Maintenir l’essentiel des travaux d’imprimerie en interne
  • Pouvoir utiliser différents formats et types de papiers
  • Traiter rapidement des flux de papier importants, avec différents pics par an
  • Automatiser les finitions


Solutions

  • Installation et mise en oeuvre de deux appareils de production bizhub PRO/PRESS ainsi qu’un système d’impression fondé sur les technologies High Chroma
  • Ligne de finition Perfect Binder avec fonctions de pli, d’agrafage et de collage 
  • Formation et service 
  • Intégration de l’entretien des nouveaux appareil dans le contrat de service existant
  • Assistance rapide, à distance et sur place